Une nouvelle vitrine et un nouveau débouché pour les agris

La cagette locale, à Gambsheim : Une nouvelle vitrine et un nouveau débouché pour les agris

Fabrice Michel charge sa camionnette de livraison, tous les après-midi de la semaine. © Anne Frintz
Depuis fin 2021, Fabrice Michel sillonne le nord de Strasbourg, autour de Brumath, Bischwiller, Gambsheim, Haguenau et Hoerdt, pour récupérer, en vrac, les produits d’agriculteurs du coin et les livrer aux particuliers qui lui passent commande, via son site d’e-commerce La cagette locale.

Vingt-cinq agriculteurs, un fromager et un boucher du nord de Strasbourg font confiance à Fabrice Michel pour commercialiser une partie de leurs produits via La cagette locale, un site d’e-commerce créé en septembre 2021. La plateforme, née après une année de réflexion, offre un service de livraison, dans un rayon de 20 km autour de Weitbruch, de produits fermiers essentiellement frais et locaux. « C’est le marché comme si vous y étiez ! », glisse, avec enthousiasme, le jeune quadra. Il s’occupe de tout : la prise des commandes sur le site, le tour des producteurs pour récupérer les fruits et légumes en vrac et l’ensemble de l’épicerie, et enfin la livraison chez les clients. À produits égaux, il n’est pas plus cher que les supermarchés. Le bonus pour les agriculteurs ? Il leur offre une vitrine, de la visibilité (sur son site, les exploitants et artisans sont présentés, on sait d’où vient chaque produit) et le confort… « Les producteurs restent focalisés sur leur cœur de métier et je m’occupe de la logistique », résume-t-il simplement.

Tranquilles

« Les agriculteurs qui travaillent avec nous, voient La cagette locale comme une aubaine, un canal de vente supplémentaire, et davantage de tranquillité qu’un marché classique. C’est plus facile et ils gagnent en notoriété. Certains ont les yeux qui brillent quand je leur propose nos services. On ne négocie jamais. Le producteur fixe ses prix. Soit il me donne la marge qui a été prévue dans mon business plan, pour que je m’en sorte, soit on ne conclut pas l’affaire. Il faut que tout le monde s’y retrouve », poursuit l’entrepreneur avec pragmatisme.

Il ne se paie pas encore, confie-t-il, mais est sûr de proposer aux agriculteurs de meilleurs prix que les GMS. Il cherche toujours de nouveaux produits mais, par souci de rationaliser sa tournée, qui dure déjà près de trois heures pour 100 km, quasiment chaque matin, il s’en tient à des aliments ou de l’artisanat qu’il ne propose pas encore. Aussi, les producteurs choisis doivent être capables de fournir une assez grande quantité.

Fraîcheur et livraison à domicile

Plus de 840 produits sont référencés, sur le site d’e-commerce La cagette locale. Celui-ci a été développé par des professionnels, alors même que Fabrice aurait pu « bricoler », puisqu’il était ingénieur d’affaires auparavant, chez Isagri notamment, qui vend des logiciels de gestion pour le monde agricole. « On n’a pas de pas-de-porte. Cette interface, c’est notre seule image. Il fallait que ce soit réussi », justifie-t-il.

Les paniers vont généralement de 7 à 220 euros, puisqu’il n’y a pas de minimum de commande. Mais La cagette locale applique des frais de livraison, en dessous de 60 euros d’achat. Fabrice a réalisé une étude de marché avant de créer ce concept unique au nord de Strasbourg. Lui-même, avec sa compagne et ses enfants ont quelques poules, chez eux, à Gambsheim, un petit potager, et se fournissent de longue date auprès des fermes environnantes pour leurs repas quotidiens. C’est comme ça que Fabrice a eu l’idée d’en faire profiter un grand nombre. Sa conjointe est, d’ailleurs, aujourd’hui, sa meilleure cliente ! Elle passe par le site, pour tous ses achats. La famille insiste sur la souplesse qu’offre La cagette locale aux clients, quant aux choix des produits, leur diversité et leur qualité… mais aussi la fraîcheur (90 % des ventes, environ), en plus du service de livraison, en après-midi ou en soirée, la semaine, le matin et en début d’après-midi, le samedi. « C’est tout ce qui plaît, aujourd’hui, selon les premiers retours des clients », conclut-il.

Partager l'article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Nos produits

Découvrez tous les produits de la boutique